MRC Argenteuil Logo MRC Argenteuil



Sécurité incendie

Assumer les nouvelles responsabilités gouvernementales liées à la planification régionale en matière de sécurité incendie, notamment par l'élaboration et la mise en application d'un schéma de couverture de risques en sécurité incendie, conformément aux orientations ministérielles et aux exigences de la Loi sur la Sécurité incendie

Schéma de couverture de risques en sécurité incendie

Du simple citoyen jusqu'au gouvernement du Québec, en passant par les générateurs de risques, les pompiers, les municipalités et les assureurs de dommages, la Loi sur la sécurité incendie, adoptée le 16 juin 2000 par l'Assemblée nationale, définit pour chacun son niveau de responsabilité par rapport à l'incendie. Elle précise les actions que chacun doit prendre afin de contribuer à l'amélioration de la situation à ce chapitre.

S'il ne fait aucun doute que la gestion quotidienne des ressources directement affectées au combat contre l'incendie doit demeurer le plus près possible du théâtre des interventions, il ressort clairement que le niveau de protection des citoyens peut être sensiblement amélioré par une approche systématique de gestion de risques, par une vision stratégique des orientations à privilégier et des mesures à prendre - en visant davantage sur la prévention, par exemple, - et par la considération de l'ensemble des ressources disponibles dans une région donnée. D'où l'idée d'un exercice commun de planification à l'échelle de plusieurs municipalités regroupées sous une entité régionale.

Le processus régional de planification a trouvé son aboutissement dans l'adoption, le 13 avril 2005, par le Conseil de la MRC, d'un schéma de couverture de risques en sécurité incendie, qui recevait, le 19 août 2005, l'approbation du Ministre de la Sécurité Publique du Québec et entrait en vigueur la 19 octobre 2005.

Dans le cadre de la mise en oeuvre de son schéma de couverture de risques en sécurité incendie, la MRC d'Argenteuil a embauché, en avril 2006, un coordonnateur en sécurité incendie, chargé notamment d'accompagner les municipalités locales et de superviser les mesures à caractère régional contenues dans le schéma.

Projet de schéma révisé de couverture de risques en sécurité incendie

Schéma de couverture de risques en sécurité incendie 

Dossier cartographique du SCRSI


Police

Mettre sur pied un comité de sécurité publique, conformément à la Loi sur la Police, et ratification d'un protocole d'entente avec le ministre de la Sécurité publique relativement à la fourniture de services policiers de base par la Sûreté du Québec.


Sécurité civile

Assumer, au cours des prochaines années, de nouvelles responsabilités touchant la sécurité civile, notamment par l'élaboration et la mise en oeuvre d'un schéma en matière de sécurité civile, conformément aux orientations ministérielles qui seront édictées par la Loi sur la Sécurité civile.


Comité de sécurité publique

En vertu de l'article 78 de la Loi sur la Police, les MRC sont tenues de mettre sur pied un comité de sécurité publique composé de quatre à sept personnes choisies parmi les membres des conseils des municipalités locales visées par l'entente conclue avec une municipalité régionale de comté, et de deux représentants de la Sûreté du Québec n'ayant pas droit de vote, dont l'un est le directeur du poste de police. Pour la MRC d'Argenteuil, le comité de sécurité publique est composé de cinq (5) représentants, dont le préfet et le maire de la ville-centre (Lachute) sont membres d'office. Le comité de sécurité publique se réunit au moins une fois tous les deux mois. Il assure le suivi de l'entente de services entre la MRC et la Sûreté du Québec, évalue les services fournis et procède chaque année à l'élaboration des priorités d'action du service de police.

Recherche

février 2017   
D L M M J V S
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        
Plus de nouvelles...

Carte routière et touristique de la MRC d'Argenteuil

Les municipalités constituantes de la MRC d'Argenteuil