MRC Argenteuil Logo MRC Argenteuil


Harrington

 

Population : 859

Maire : M. Jacques Parent

Superficie : 243.87 km2

Site Web : http://www.harrington.ca/

Courriel de la municipalité : info@harrington.ca

Date de constitution : 1855-07-01

Adresse : 2811, route 327, Harrington (Québec) J8G 2T1

Téléphone : (819)-687-2122

Télécopieur : (819)-687-8610

 

\plan_005.gif

Canton de Harrington

 

Le canton de Harrington fut officiellement intégré au comté d’Argenteuil en 1841, puis institué publiquement en 1855. Ce n’est toutefois qu’en 1907 que ce territoire, tel qu’on le connaît aujourd’hui, fut confirmé à titre de canton.

On raconte que la montagne appelée Sugar Loaf porte également le nom de Michel’s Toque, à la mémoire de l’autochtone Michel Shiship qui habitait dans la vallée de la Rouge, le premier secteur du canton de Harrington à être occupé par des Blancs. Les frères Leon et Joseph Marion, des Écossais d’origine, furent les premiers colons à s’y installer.

La première église presbytérienne du canton servait également d’école. À l’époque, plusieurs habitants, notamment ceux du chemin Scotch, natifs du pays de Galles, s’exprimaient encore dans leur langue maternelle, le gaélique. Après maintes demandes, ils finirent par obtenir les services d’un missionnaire parlant leur langue.

En ces temps anciens, il n’était pas facile aux gens de Harrington de s’approvisionner. Ils devaient se rendre à cheval, par des routes accidentées, jusqu’à Grenville ou Lachute. Le propriétaire du bureau de poste de Fairy Glen annexa donc un petit magasin à ce bâtiment pour y offrir des produits de base, tels que des vêtements, du coton et des harnais, qu’il échangeait aux fermiers contre du beurre, des œufs ou de la viande. Un second magasin, offrant davantage de marchandises que le premier, fut ensuite construit, et c’est là que fut installée la première ligne téléphonique de Harrington.

Secteur Harrington East



Harrington East est un hameau fondé par des Écossais vers 1840. Autrefois, bien que ses habitants possédaient des fermes laitières et de grande culture, leur principale occupation était l’exploitation des forêts environnantes.

Secteur Lost River


Vers 1849, un autre groupe de colons, originaires de Glenelg, en Écosse, fondèrent Lost River, un petit village situé sur le versant d’une colline qu’arrose la rivière Perdue. Mieux connu sous son nom anglais - Lost River - ce cours d’eau est ainsi nommé du fait qu’à quelques milles de sa source, il disparaît sous un rocher calcaire qui divise les eaux des lacs Gate et Fraser. Le village de la Rivière perdue est entouré de monts où pousse une forêt mixte et d’un grand nombre de lacs.

Recherche

Carte routière et touristique de la MRC d'Argenteuil

Les municipalités constituantes de la MRC d'Argenteuil